Menu | Contenu | Recherche | Contact

Office Public de la Langue Bretonne

MENU

Edition

Environ une centaine de titres sont édités chaque année en langue bretonne.

Livre et breton, une longue histoire

Le rapport qu’entretient la langue bretonne avec le livre est

ancien puisque le premier texte attesté en langue bretonne, le Manuscrit de Leyde, date du VIIIe siècle.

Un secteur dynamique

La Bretagne se démarque par le nombre d’ouvrages publiés chaque année en général et le secteur de l’édition en langue bretonne est dynamique. Les prix littéraires (Prix Xavier de Langlais, Prix de la jeunesse…) et les salons du livre (Carhaix, Guérande…) participent également à cette dynamique.  Voir l'image en grand

 

Le nombre de livres en breton publiés annuellement est environ de 90-95 titres. Ce nombre a tendance à augmenter (105 ouvrages en 2010 par exemple). Le tirage moyen pour un titre en breton s’élève à 1 300 exemplaires (2 400 pour les titres bilingues) et on compte une quarantaine de structures qui éditent en breton, soit environ 20% des éditeurs bretons. De nombreux emplois pour les brittophones sont désormais liés à ce secteur.

Caractéristiques de l’offre

Près de la moitié des livres publiés sont destinés aux adultes. L’offre abordant l’art, la vie quotidienne ou les sciences humaines est encore assez ténue et il en va de même pour les bandes dessinées. Voir l'image en grand

La part des livres pour les adolescents et les enfants a tout de même augmenté au sein de la production en breton, suivant ainsi le développement de l'enseignement bilingue.

la politique du Conseil régional de Bretagne

Le Conseil régional de Bretagne est la collectivité locale la plus active dans l’aide à l’édition en breton (subventions de fonctionnement, participation aux frais d’impression).

 

Il a également décidé à travers le plan de politique linguistique voté en 2012 de pallier le déficit d’œuvres de la littérature mondiale traduites en breton.

 

Pour en savoir plus sur ce dernier point, veuillez consulter la page des subventions.

Partagez cet article