Menu | Contenu | Recherche | Contact

Office Public de la Langue Bretonne

MENU

Des actions simples

De nombreuses actions en faveur de la langue bretonne sont à la portée de tout un chacun.
Voici quelques exemples.

Que vous parliez breton ou pas

Depuis une trentaine d’année la présence du breton se renforce dans l’espace public. Les collectivités, les entreprises et les associations sont de plus en plus nombreuses à mettre en place des actions en faveur de la langue bretonne. Par ailleurs, le nombre d’apprenants parmi les enfants et les adultes est croissant. Cette évolution est le reflet du soutien de la société en faveur de la langue bretonne. C’est un facteur positif pour son avenir.

 

Que vous parliez breton ou pas, vous pouvez à votre niveau accompagner le mouvement de réappropriation de la langue bretonne Voir l'image en grand

et être partie prenante de ce formidable élan en réalisant de petites actions simples et concrètes qui font vivre la langue au quotidien. 

 

Voici quelques exemples : 

 

  • Porter spilhennig afin d’informer ses interlocuteurs que l’on parle breton et favoriser ainsi les conversations en breton. Spilhennig est disponible auprès de l’OPLB .
  • Installer le kit de signalétique bilingue de l'OPLB.
  • Utiliser une signature électronique bilingue.
  • Demander un chéquier bilingue à sa banque et remplir ses chèques en breton lorsque l’on est brittophone.
  • Rédiger l’adresse en breton ou dans les 2 langues sur l’enveloppe quand on envoie un courrier.
  • Enregistrer son répondeur téléphonique en français et en breton.
  • Demander de la documentation en langue bretonne lorsque l’on s’adresse à certaines structures, les offices du tourisme par exemple.

 

L’ensemble de ces initiatives permet au breton de retrouver son rôle de langue de communication et de société. Une langue ne s’use que quand on ne s’en sert pas.

Un film qui donne des idées


Partagez cet article